Fès-culture : Bannir les stéréotypes éculés pour parfaire les liens entre le Maroc et l’Espagne, selon les organisateurs d’un colloque littéraire

5 نوفمبر 2021128 مشاهدة
Fès-culture : Bannir les stéréotypes éculés pour parfaire les liens  entre le Maroc et l’Espagne, selon les organisateurs d’un colloque littéraire
رابط مختصر
Kaddour Fattoumi

 العرب المغربية فطومي - العرب تيفي Al Arabe TVLes stéréotypes collés antérieurement par des espagnols à leurs voisins marocains doivent être bannis pour améliorer les relations existant entre le Maroc et l’Espagne, a préconisé M Khalid Lazaare, doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Dhar El Mehraz de Fès 
Le Maroc du 21è siècle n’est plus le Maroc d’antan, a-t-il indiqué jeudi lors de la cérémonie d’ouverture du colloque international sur le thème “Le Maroc et l’Espagne dans leurs littératures (1980-2020)” assurant que le royaume sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI est un pays émergent qui mérite un traitement égalitaire avec ses voisins de la rive nord de la Méditerranée 
Rappelant les riches liens séculaires qui ont existé entre le royaume du Maroc et l’Espagne, le doyen a exprimé le souhait pour que ce colloque international constitue une précieuse opportunité pour l’amélioration des divers rapports humains, culturels et littéraires entre les deux pays dans le ferme espoir léguer un précieux héritage aux générations futures
Le doyen a ensuite assuré qu’il veillera pour que ce colloque international hispano-marocain soit un rendez-vous annuel pour développer les relations culturelles entre les deux pays
Le conseiller culturel de l’ambassade d’Espagne au Maroc, M. F. Borja Morate et le directeur de l’institut Cervantès de Fès, M.Miguel Sanjosé Ribera ont rappelé les relations anciennes historiques , culturelles et artistiques entre les deux pays et entre les villes séculaires telles que Fès, Tétouan , Cordoue et Granada
Ils ont notamment rappelé l’accueil réservé par le Roi d’Espagne Felipe VI, lors de sa visite officielle au Maroc, aux écrivains marocains en langue espagnole qui dénote de l’intérêt qu’accorde le pays ibère à l’essor des relations culturelles entre les deux royaumes 
Ils ont insisté aussi sur la nécessité de transcender les jugements préconçus et les stéréotypes à travers la littérature, la connaissance, le savoir, le dialogue et les échanges culturels entre le Maroc et l’Espagne en saluant l’organisation de ce colloque international qui contribuera à renforcer la coopération future entre l’Institut Cervantès et le département de langue espagnole de la faculté des lettres Dhar El Mehraz
Le colloque international organisé les 4 et 5 novembre 2021 a été organisé par le département Espagnol de la faculté des lettres Dhar El Mehraz , l’ambassade d’Espagne à Rabat et l’Institut Cervantès de Fès en collaboration avec le grand palace Barcélo-Fes Medina
Ce colloque international avait pour finalité de favoriser ‘’un espace de dialogue sur les représentations discursives de l’Espagnol et du Marocain dans les littératures des deux pays’’ De nombreux exposés ont été faits sur la littérature marocaine en langue espagnole, le Maroc dans la littérature espagnole, la langue, littérature et traduction et le riche passé hispano-musulman 
Il convient de rappeler que la langue espagnole est la deuxième langue internationale dans le monde avec plus de 500 millions de pratiquants notamment en Espagne , l’Amérique Latine et les Caraïbes , loin derrière l’anglais, la langue de la mondialisation et des nouvelles technologies

Kaddour Fattoumi

المصدرCHAINE ALARABETV

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.