Maroc-Histoire:Fès n’est pas la première ville musulmane au Maroc

chaine ALARABETV

17 مايو 2020102 مشاهدة
Maroc-Histoire:Fès n’est pas la première ville musulmane au Maroc
رابط مختصر

Kaddour Fattoumi
fattoumi foto petite - العرب تيفي Al Arabe TVFès, la capitale spirituelle et intellectuelle n’est pas la première ville musulmane bâtie au Maroc, selon le mensuel “Zamane” qui s’intéresse à l’histoire du pays.
Le mensuel qui paraît en deux langues arabe et français , rappelle que les Idrissides , première dynastie musulmane de l’histoire du Maroc , fondent leur capitale Fès en 789. La publication fait état d’un récit officiel de la pénétration institutionnelle de l’Islam dans notre pays, qui “ montre pourtant une autre version”.
En fait, une autre autorité politique, a imposé la nouvelle religion ( Islam) à l’échelle d’une grande ville: Il s’agit de Sijilmassa, capitale du Tafilalet, et carrefour commercial incontournable du VIIIème siècle, affirme la même source.
Cette ville du Sud, bien plus imposante que Fès à cette époque, a été fondée en 757 par la tribu zénète des Miknassa, de rite kharidjite sufrite, selon Zamane. La cité émerge sous l’autorité de Semgou Ibn Wassoul al Miknassi, peu après la grande révolte berbère de 739–743, dirigée contre les gouverneurs arabes du Maghreb, qui dépendaient du califat omeyyade de Damas.
La ville devient par conséquent la capitale d’un mouvement à la fois religieux et politique, le kharidjisme (puritain et ascétique) ; une branche de l’islam apparue lors de la première fitna avec le conflit entre Ali et Mu’awiya.
En 960, Mohamed Ibn Hawqal, marchand à Baghdad et grand voyageur de son temps, la décrit comme suit : «Je dois dire que nulle part au Maghreb je n’ai vu plus de cheikhs d’une conduite aussi régulière, encourageant la science et les savants avec une élévation de pensée et des sentiments purs et nobles». Fès, de son côté, n’a été fondée qu’en 789 par Idriss Ier, rappelle Zamane.
Kaddour Fattoumi
المصدرchaine ALARABETV

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.