MAROC – IFRANE : Clôture en apothéose du 4e Festival International d’Ifrane

24 ساعةالمغربسلايدر 1مشاهير
29 يوليو 2019wait... مشاهدة
MAROC – IFRANE : Clôture en apothéose du 4e Festival International d’Ifrane
رابط مختصر

MAROC – IFRANE : KADDOUR FATTOUMI – PHOTO -ALAOUI MRANI

Le 4e Festival international d’Ifrane qui s’est tenu durant huit jours (20-27 juillet) sous le thème générique «Les chants des Cèdres» à clos samedi, ses actes par une belle soirée artistique animée sur la scène « Arz Bladi » par le chanteur et guitariste français d’origine catalane Kendji Girac et le chanteur marocain Zouhair Bahaoui devant des milliers de spectateurs bienheureux.
Cette soirée artistique qui a enflammé la scène « Arz Bladi » a été émaillée par une brève apparition du comédien et humoriste Mohammed El Khyari , qui de passage, à Ifrane, a salué le nombreux public et exalté l’organisation annuelle du festival international qui grandit, au fil des ans, et qui constitue une attraction et une animation culturelle et artistique de la ville la plus propre qualifiée de «La petite suisse ».
L’autre surprise de la soirée est la reprise d’une chanson en duo entre le chanteur Zouhair Bahaoui et le jeune virtuose en herbe Hicham El Bahja , originaire de la petite ville d’Agouray, située dans la région de Meknès.L’artiste du Ray Bahaoui a voulu encourager le jeune Hicham , qui s’est distingué par ses reprises des titres du Rai sur les réseaux sociaux et qui promet d’avoir une belle carrière dans la sphère de la chanson populaire.
Quant au guitariste français, un gitan, natif d’une ville de la région de la Dordogne, et qui a été révélé en 2014 grace au concours “ The Voice “, il s’est déclaré heureux de chanter pour la première fois à Ifrane souhaitant animer, à l’avenir d’autres concerts au royaume chérifien, pays qu’il aime visiter et découvrir sa beauté et ses charmes .Il a gratifié le public de mélomanes en reprenant ses célèbres chansons en langues française et espagnole.Le chanteur Zouhair Bahaoui , apprécié pour sa gentillesse et sa modestie, a exprimé sa profonde joie d’animer un concert à Ifrane, soulignant sa préférence pour les célèbres chanteurs du Rai, tels les Chebs Khaled, Mammi, feu Housni. Il a enflammé le public en entonnant ses titres dont « la décapotable » et dédié , à sa mère et aux spectateurs, la chanson « Al Boulicia » Cheb Mammi, qualifié du « Prince du Rai ».
Ainsi s’achève en apothéose un festival international du chant et danse mélangeant les genres de musique durant huit jours au lieu de cinq auparavant, plongeant dans l’extase des milliers de spectateurs et mélomanes venus de plusieurs coins du pays, qui ont accompagné de célèbres chanteurs marocains, arabes et étrangers dont Dounia Batma, Hatim Ammor, Hamid El Kasri , Sami Ray , Hamza Namira, Elmohandis et des groupes populaires d’Ahidous et de chants Amazighs de l’Atlas.

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.