MAROC -Ifrane : Découverte par la presse des bassins de pisciculture , du cèdre Gouraud et du singe magot

2019-07-27T13:15:44+01:00
2019-07-27T13:17:21+01:00
24 ساعةالمغربسلايدر 1مشاهير
27 يوليو 2019wait... مشاهدة
MAROC  -Ifrane :   Découverte par la presse des bassins de pisciculture , du cèdre Gouraud et du singe magot
رابط مختصر

MAROC – IFRANE : KADDOUR FATTOUMI- PHOTO – ALAOUI MRANI

Un groupe de journalistes de la presse nationale a découvert , jeudi, le Centre National d’Hydrobiologie et de Pisciculture d’Azrou et le cèdre de Gouraud , vieux de huit siècles.Cette virée écologique instructive a été organisée par la direction du Festival International d’Ifrane dont la quatrième édition se tient du 20 au 27 juillet courant sous le haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI et sous le thème générique « Les chants des cèdres ».Les journalistes ont ainsi visité les installations du centre de pisciculture, les bassins d’élevage de différentes espèces de poissons d’eau douce dont la truite.Ils ont aussi découvert l’aquarium national dont s’est doté le centre de pisciculture d’Azrou et qui renferme une vingtaine d’espèces d’eau douce dont notamment la truite arc-en-ciel, la truite fario, la carpe et le brochet .Selon les explications présentées, à cette occasion, par un cadre dudit centre, cet aquarium national, aménagé par le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification à Azrou pour l’exposition de la richesse piscicole au Maroc, composée de poissons d’eau douce vivant aussi bien dans les rivières que dans des lacs, plans d’eau et barrages .Le groupe de presse a découvert ensuite le fameux Cèdre de Gouraud qui porte le nom d’un général français et dont l’âge est estimé à 8 siècles.Ce cèdre séculaire menacé de dépérissement constitue quasiment un “monument “ et un point d’attraction de visiteurs qui s’y approchent pour prendre des photos souvenirs.Selon un cadre des eaux et forêts , la circonférence de l’écorce de cet arbre mythique est estimée entre 8,30 et 8,40 mètres et sa hauteur culmine entre 40 et 42 mètres.Cet arbre séculaire est déclaré “mort” en 2003 et menace de s’écrouler à tout moment.C’est la raison pour laquelle un panneau met en garde les visiteurs du danger qu’ils risquent en s’approchant trop de ce vieux cèdre desséché .
Le groupe de presse d’est intéressé aussi au sort du singe magot qui est menacé de disparition grâce aux aliments que lui jettent les visiteurs et qui perturbent son régime alimentaire sauvage et naturel.Selon des explications fournies, la nourriture des singes magots par la population risquent de les domestiquer, les rendre dépendants , atteints de maladies comme le diabète et souffrants de malaises et douleurs gastriques . Ces macaques sauvages risquent de de changer même de race génétique voire de disparaître, a-t-il averti, recommandant aux visiteurs de ne plus jeter des aliments aux singes magots.

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.